COUP DE PROJECTEUR SUR LA MANIÈRE INSPIRANTE DONT LES FEMMES LEADERS DIRIGENT LA RÉPONSE À LA CRISE HUMAINE PROVOQUÉE PAR COVID-19
La manifestation spéciale « Rise for All » rassemble des femmes de différents secteurs pour mettre
l’accent sur leur leadership de première ligne dans le relèvement post-Covid-19 en mieux
New York, 13 juillet 2020 – Des femmes leader de différents secteurs prendront la parole lors d’une
manifestation spéciale organisée par la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Mme Amina
Mohammed, le mardi 14 juillet (8 h 00 – 10 h 30 HAE) pour mettre en exergue le leadership de première
ligne dans la réponse à COVID-19, un leadership qui inspire l’action pour en émerger plus forts
ensembles.
Dans le cadre de la Décennie d’action pour atteindre les objectifs de développement durable – la feuille
de route pour un monde plus sain, plus équitable et plus pacifique – cette manifestation interactive, qui
est soutenue par le Bureau des Nations Unies pour les partenariats, rassemble des femmes influentes
pour montrer comment leur leadership façonne la réponse à COVID -19 et les efforts pour mieux s’en
relever. Du niveau local au niveau mondial, Women Rise for All met l’accent sur un leadership inspirant
et sur comment faire face aux problèmes critiques que connait notre monde en ce moment.
Parmi les participants figurent la Présidente de la Suisse, la Premier Ministre de la Barbade et la
première femme élue présidente en Afrique, l’ancienne présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf. Le
discours d’ouverture sera prononcé par Graça Machel, Championne des Objectifs de développement
durable.
Les autres conférencières incluent Leymah Gbowee, Lauréate du prix Nobel de la paix; les Championnes
des Objectifs de développement durable, Dia Mirza et Alaa Murabit; Bola Adesola, Vice-présidente pour
l’Afrique de Standard Chartered Bank Group; Muniba Mazari, Ambassadrice nationale d’ONU Femmes,
Pakistan; KK Shailaja, Ministre d’État à la santé et à la justice sociale de Kerala en Inde; Bonnie Henry,
Administratrice provinciale de la santé pour la Colombie-Britannique, Canada; Mariana Mazzucato,
Professeure en économie de l’innovation et de la valeur publique, University College London; Natasha
Wang Mwansa, Directrice exécutive et fondatrice de la Fondation Natasha Mwansa; Jennifer Cassidy,
chargée de cours à l’Université d’Oxford et membre fondatrice du Oxford Digital Diplomacy Research
Group; Joyce Mendez, Directrice générale et cofondatrice d’ENERLAM et chercheuse à l’Observatoire
latino-américain de l’énergie; Wawira Njiru, Fondatrice et Directrice exécutive de Food4Education;
Chanteuse, auteure-compositrice et actrice primée, Andra Day; les cheffes d’ONU Femmes, du
Programme des Nations Unies pour l’environnement, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le
crime, du Pacte mondial des Nations Unies; et l’Envoyée du Secrétaire général des Nations Unies pour la
jeunesse, le tout dans le cadre d’un programme animé par l’ancienne présentatrice de CNN, Zain Verjee.
“Comme jamais auparavant dans l’histoire récente, les femmes sont en première ligne dans la réponse
au COVID-19”, a déclaré la Vice-Secrétaire générale de l’ONU. « Le moment est venu pour nous de nous
lever en tant que femmes leaders qui prennent les devants pour vaincre la pandémie et pour en sortir
plus forts. »
La manifestation spéciale mettra l’accent sur comment les femmes influentes, tant à l’échelle mondiale
que locale, sont en train de gagner la lutte contre COVID-19 sur les fronts sanitaire et socio-économique,
et pourquoi un leadership intergénérationnel est nécessaire plus que jamais, en mettant en avant les
actions transformatrices inspirantes qui visent à promouvoir la viabilité et l’inclusion.
Women Rise for All a été lancé le 27 avril pour soutenir l’appel du Secrétaire général des Nations Unies
à la solidarité et à une action urgente en réponse aux impacts socio-économiques de COVID-19. En tant
qu’effort de plaidoyer mondial pour sauver des vies et protéger les moyens de subsistance, Rise for All
exhorte les dirigeants de tous les pays et de tous les secteurs, à faire face à la crise humaine de la
pandémie et à soutenir le Fonds des Nations Unies pour l’action face à la COVID-19 et pour le
relèvement, un mécanisme inter-agences conçu pour aider les pays et les personnes les plus touchés par
les difficultés économiques et les bouleversements sociaux causés par la pandémie.
L’objectif du Fonds est de mobiliser 1 milliard de dollars US au cours des neuf premiers mois, et 2
milliards de dollars US sur deux ans, pour soutenir les pays à revenu faible et intermédiaire, y compris
les petits États insulaires en développement et les groupes vulnérables tels que les femmes et les
enfants qui sont disproportionnellement touchés par les impacts socio-économiques de la pandémie.
Pour plus d’informations, y compris la liste complète des femmes leaders qui font partie de l’initiative Rise for All, veuillez consulter : www.un.org/riseforall