Commémoration de la journée internationale en mémoire des victimes de l’Holocauste

Le génocide des juifs (Holocauste) par le régime Nazi pendant la seconde guerre mondiale (1939-1945) a causé 6 millions de morts. Pour prévenir de tels actes, l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ensemble des 193 Etats membres) a adopté une résolution instituant la commémoration de la journée internationale en mémoire des victimes de l’Holocauste le 27 janvier de chaque année. Cette date rappelle le jour la découverte du camp d’extermination d’Auswitch en Pologne par les forces alliées. A Brazzaville, l’édition 2019 est marquée par plusieurs activités. 25 janvier : lancement du concours d’éloquence « causes, conséquences et prévention du génocide » et réception des 20 candidats (élèves des lycées) sur le plateau de l’émission « ça se passe à l’école » diffusée sur DRTV et enregistrée pour la circonstance au Centre d’Information des Nations Unies (UNIC). 31 janvier : animation musicale, projection du documentaire « le chemin vers le génocide nazie », exposé et interaction sur la prévention du génocide au lycée Thomas Sankara. 1er février : Projection du documentaire « le chemin vers le génocide nazie », exposé et interaction sur la prévention du génocide avec les élèves du Groupe Scolaire Notre Dame du Sacré-Cœur. 2 février : briefing des élèves candidats au concours par l’UNIC et l’Ambassade du Rwanda. Dans le cadre d’un partenariat UNIC, Ambassade du Rwanda et ça se passe à l’école, les résultats du concours seront publiés le 7 avril prochain : journée internationale de réflexion sur le génocide des Tustis au Rwanda.