Présentation des Plans de Travail 2015 de l’UNDAF

Brazzaville, le 2 Février 2015 – Les différents plans de travail pour la mise en œuvre en 2015 du Plan-Cadre des Nations Unies pour l’aide au Développement (UNDAF 2014-2018) ont été présentés au cours d’une réunion du Comité Directeur de l’UNDAF, co-présidée par M. Léon Raphael Mokoko, Ministre Délégué, chargé du Plan et de l’Intégration et M. Anthony Ohemeng-Boamah, Coordonnateur cda1Résident du Système des Nations Unies, le 2 février 2015 à Brazzaville.

Réunion du Comité Directeur

Réunion du Comité Directeur

Étaient également présents en tant que membres du Comité Directeur, les Directeurs de cabinet et Directeurs Généraux de départements ministériels et présidents de groupes des résultats de l’UNDAF, les Chefs d’Agences du système des Nations Unies en République du Congo. Ces plans de travail capitalisent sur la revue annuelle de 2014, première année de la mise en œuvre de l’UNDAF. Ils portent sur les actions de six groupes de résultat que sont : (1) la gouvernance ; (2) l’éducation ; (3) la santé, eau et assainissement ; (4) la nutrition et la sécurité alimentaire ; (4) la protection sociale ; (5) l’environnement et le développement durable. Cette année les agences du système des Nation Unies à travers leur plan de développement mettent l’accent sur ce qui suit : (1) l’accompagnement du dispositif du processus électoral et l’appui aux entités locales à travers les plans de développement local ; (2) l’adhésion du Congo au partenariat mondial pour l’éducation, un accès à l’éducation plus accrue à travers des meilleures approches et les cantines scolaires ; (3) l’amélioration de la couverture des districts sanitaires, les actions de prévention de maladie, l’appui à la femme enceinte et aux enfants ; (4) la mise en œuvre de l’approche REACH, l’appui aux petits fermiers, le développement de l’agriculture, le développement de la pisciculture, la gestion durable des produits forestiers non ligneux contribuant à la sécurité alimentaire ; (5) le renforcement des mesures de protection sociale en faveur des populations les plus vulnérables ; (6) le renforcement du cadre pour la gestion de l’environnement, la promotion des énergies nouvelles et renouvelables, la mise en œuvre de la stratégie de prévention, la gestion des catastrophes, la gestion des déchets et la conservation de la biodiversité.

Se félicitant de l’engagement du Gouvernement, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies a qualifié de « signe positif » le niveau d’appropriation des programmes et projets initiés par le système des Nations Unies en République du Congo. Réitérant la volonté du Gouvernement, le Ministre du Plan, pour sa part, s’est engagé à poursuivre cette coopération au travers de la formulation des projets et programmes, leur mise en œuvre et le suivi et évaluation de toutes les initiatives de l’UNDAF. L’UNDAF constitue le cadre de planification des actions menées par les d’agences du système des Nations Unies en appui au développement. Il permet d’éviter la dispersion et le double emploi, recherche plus de cohésion et vise les résultats. Il est mis en œuvre à travers des plans de travail conjoints avec la partie nationale et s’appuie sur les avantages comparatifs des Agences des Nations Unies./-