Holocauste: En Parler Pour Prévenir d’Autres Génocides

Screening of the documentary -1Brazzaville, le 27 Janvier 2015 – Les dangers de la xénophobie, la haine, l’intolérance et l’extrémisme à tous les niveaux étaient au centre du focus que le Centre d’Information des Nations Unies a organisé pour marquer la journée internationale des victimes de l’holocauste, le 27 janvier 2015. L’événement a rassemblé environ 80 personnes dont des représentants du Ministère des Affaires Etrangères et des médias, des étudiants de l’Université Libre du Congo et de l’Ecole Nationale et Moyenne d’administration (ENMA). Au menu, la projection de deux courts documentaires, à savoir « les chemins vers le crime nazi » et « le programme de l’ONU sur l’holocauste » ainsi que une communication du prof. Goma Thetet, spécialiste des questions du génocide à l’Université Marien Ngouabi sur la résurgence des extrémismes et la jeunesse. Puis, Mme Jennifer Goldstein, d’origine juive a fait une présentation sur l’histoire et l’identité du peuple juif. Un riche échange s’est instauré parmi les participants sur les moyens de prévenir les génocides et autres actes inhumains à l’avenir. Une exposition de documents historiques, de photos et posters sur l’holocauste s’est tenue du 27 au 30 janvier au Centre d’Information des Nations Unies./-