Déclaration du Porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU lors des récents troubles politiques au Congo.

New York/Amman, 21 Octobre 2015 – Le Secrétaire général est préoccupé face aux tensions entre les partis de l’opposition et le Gouvernement de la République du Congo concernant le référendum, prévu le 25 octobre, sur un nouveau projet de constitution. Les informations sur les dernières violences sont particulièrement inquiétantes.

Le Secrétaire général encourage toutes les parties concernées à choisir la voie d’un dialogue inclusif avant la tenue de ce référendum et à résoudre pacifiquement tout différend qui pourrait naître dans cet exercice.

Le Secrétaire général appelle également les autorités à garantir le droit de manifester pacifiquement./-